L'on pensait que l'hiver serait précoce, semblable aux 2 dernières années, aussi nous nous sommes concocté un p'tit voyage sur l'île de Majorque, avec au programme, randonnées dans le massif de La Tramuntana suivies de baignades.  Un vol direct depuis Genève, une voiture de location pour être autonome, et nous arrivons sur Porto Soller, notre point de chute idéalement situé au centre du massif. Situé à moins d'une heure de Palma, c'est un petit port très touristique, mais néanmoins tranquille à cette saison. Petit point négatif : son orientation Nord-Ouest, encadré par des sommets de 1000m, limite un peu l'ensoleillement sur le début et fin de journée puisque nous sommes fin octobre...

Le sommet de l'île est le Puig Major avec 1447m, mais n'est pas accessible car il s'agit d'un terrain militaire interdit. Nous en choisirons d'autres dépassant les 1000m, tout en privilégiant les boucles. Si vous suivez les guides de randonnées, les sentiers sont bien balisés ( même trop ) et assez entretenus. Le dénivelé n'est pas élevé mais la distance peu être grande en fonction de vos itinéraires. Le top : il est possible de combiner la marche avec une baignade dans une crique, c' est super agréable surtout avec les températures estivales que nous avons eu..

Nos principaux itinéraires sont trouvés sur le guide Rother "Majorque" bien utile avec la carte Kompass (1/ 75.000ème) ainsi que sur le net. Le mieux serait les cartes plus détaillées mais il en fallait plusieurs! De nombreux chemins de randonnée passent par des propriétés privées clôturées de murs en pierres sèches ou de barbelés, l'on passe alors une échelle de bois...et cela limite le hors sentiers !! De partout, et même sur la route, l'on croise des chèvres et moutons, principale faune locale...

 

 

Départ : Deià, Cala de Deià

Pour ce premier jour, nous sommes arrivés dans l'après midi, alors nous avons pu faire cette magnifique ballade cotière et pittoresque en aller-retour, avec une baignade au soleil couchant.

De Deià, une petite route descend à La Cala de Deià, le parking se vide heureusement, et n'est plus payant. Nous continuons à pied vers la baie de graviers. il faut repérer a droite un sentier qui monte légèrement avant de se trouver au dessus de la mer, puis nous avançons au milieu de pins, de chènes verts et d'oliviers, avec de très belles vues sur la côte rocheuse. Nous longeons continuellement les clotures des propriétés privées dont plusieurs ont un accés à la mer. Peu de monde à cette période, mais quelques nudistes profitent du soleil au milieu des rochers !

 

cala de Deiàsentier cotier

 

 

 

 

 

 

 

 

Certains passages où il faut être attentifs...

 

IMG_9773IMG_9783

IMG_9771

 

 

 

IMG_9768

 

 

 

 

 

IMG_9774IMG_9778

 

 

 

 

 

 

 

IMG_9788IMG_9789