Départ : Benasque, parking du Plan d'Estan, La Besurta, bivouac au Refuge de la Rencluse, 2140m.

Point culminant : Le sommet des Pyrénées,  Pico de Aneto, 3404m

Pour tout sommet glaciaire, même facile, il faut prévoir les crampons et piolet indispensables pour la sécurité. Il est raisonnable de s'encorder en fonction de l' aspect du glacier et du niveau des randonneurs, et la corde  sera utile pour beaucoup au fameux passage du "Pas de Mahomet",  une arête somitale en gros blocs, courte mais exposée. Départ à 5h30 du matin, à la frontale, histoire de partir avant ceux du refuge, mais aussi pour l'état de la neige au retour .....La course est assez longue, entre 4 et 5 h, du fait de sa longueur + de gros éboulis au départ que l'on remonte en cherchant cairns et meilleurs passages, direction sud. L' itinéraire doit emprunter le Portillon Superieur, à 2870m, une petit brèche dans La Crète des Portillons, permettant de prendre pied sur le glacier derrière. Attention vers 2700 certains cairns,  conduisent au Portillon Inférieur, et peu après d'autres nous ont trop déviés sur la droite, le mieux est de repérer dans la crête rocheuse, un pluviometre, car le passage est juste dessous.....

éboulis avant le Portillon Supérieur

premières lueurs au sud

 

 

 

 

 

 

 

 

La brèche est à gauche du névé, où le soleil passe....

la brèche du Portillon supérieurencore des éboulis...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivés là, wouahhh.... la vue est énorme sur la suite du parcours pour l' Aneto, la traversée sur le restant du glacier est sans danger à cette saison, nous chausserons les crampons à la fin des rochers, quand la pente se redresse....

 la brèche du Portillon supérieuritinéraire pour le Pico de Aneto

 

 

 

 

 

 

 

 

Derrière nous, Le Portilon supérieur, face est...                       la traversée vers l Aneto........

 

la brèche du Portillon supérieur,coté estla traversée vers l Aneto

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 la pense se redresse...en arrière...

 

 

 

 

 

 

 

 

  Avant d'attaquer la rude pente finale, nous passons près du Col de Coronas, avec une belle vue sur le lac éponyme accesible depuis la vallée de Vallibierna....

                                                                                    zoom sur la pente finale...            Ibon de Corones           

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le sommet est défendu par un passage d'arête exposé, que l'on franchit sans les crampons : Le Pas de Mahomet  ....

Pas de Mahomet...Pas de Mahomet

 

 

 

 

 

 

 

 

La Croix somitale du Pico de Aneto......... pile et face..................avec un superbe 360 °

Pico de Aneto, 3404mPico de Aneto, 3404m

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après une heure passée au sommet, il faut penser à descendre et laisser la place à la deuxième vague des randonneurs......

descente de l 'Anetoremontée à la brèche...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous prenons le même itinéraire, certains descendent directement la face nord pour rejoindre le vallon des Aiguallut, où l'on est passé la veille. Une fois franchit le Portillon Supérieur, on se laisse tenter par des traces directes dans un névé  au lieu de prendre la vire sur notre gauche, par où nous sommes montés. Nous nous sommes retrouvés sous Le Portillon Inférieur, plus accessible l'hiver, à cause d'un sale couloir pierreux que nous avons descendu avec beaucoup de précaution. Plus bas, c'est de nouveau les gros éboulis et l'on retrouve enfin le sentier juste au dessus du refuge......

raide couloir retour au refuge de La Recluse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15h: Nous prenons le temps pour se restaurer, puis nous recupérons notre matériel de bivouac planqué derrière les rochers et rejoignons La Besurta en 3/4 h juste avant le départ de la navette pour le parking. Superbe journée bien menée......