Départ : Grenoble (38), D106, juste avant St Nizier de Moucherotte, parking du Tremplin Olympique, 1100m.

Point culminant : Le MOucherotte, 1901m.

Une classique du bassin grenoblois sur un sommet hper fréquenté, mais l' ascencion par la face est, reste plus sauvage et alpine. Quelques passages escarpés et exposés où l'on doit être prudent dans la portion raide, au nord, pour rejoindre Chateau Bouvier. D'ailleurs, il n'y a pas de balisage pour ce tronçon, mais nous trouvons des traces de peinture dans la portion rocheuse de la face est. D'ailleurs, pour simplifier, P.Sombardier  dans " Randonnées du vertige" préconise un départ depuis le hameau " Le Punais" sur le plateau du Peuil, au dessus de Claix. Nous partons donc sur "Le sentier de la Vie" par une longue traversée vers le sud, dans les Bois de Poussebou. Un balisage jaune et vert conduit au Vallon des Forges, qu'il est possible d'emprunter pour rejoindre le sommet, mais que nous ferons au retour !!! Il faut rester attentif pour trouver la sente menant soit près de La Grotte Vallier, soit au pied d'un mur mi rocheux, mi terreux, où l'on trouve un vieux câble rouillé.....

petit mur cablépetit mur cablé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la sente continue très raide entre ravines, racines et terre glaise, pour déboucher au pied de Chateau-Bouvier vers 1510m. Certains passages sont délicats, heureusement que le sol était bien sec, ce jour là.....

montée à Chateau Bouvier

 

vers le bas du Vallon des Forges

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous laissons Chateau-Bouvier sur notre gauche, et suivons le marquage jaune du sentier, qui va serpenter au mieux dans cette raide face est. Attention aux pierres si d'autres personnes sont au dessus. Les mains sont parfois utiles pour des petits pas d'escalade.

Chateau-Bouvier dans le rétroMoucherotte, face est

 

 

 

 

 

 

Moucherotte, face est

 

 

 

 

 

 

 

 

20170424_122713IMG_3610

 

 

 

 

 

 

IMG_3626

 

20170424_123101

 

 

 

 

 

 

 

Sous la crête finale, une plaque rapelle la création de "La Societe des Grimpeurs des Alpes" en 1889. Nous ne sommes plus seuls, désormais, mais apprécions quand même le panorama, pendant la pause casse-croute. Pour le retour, nous privilégions le sentier , plein nord tout en restant près de la falaise, il passe près d'une girouette météo, et decend directement rejoindre une piste. A l'intersection, nous prenons le balisage, sur notre droite, pour Le Vallon des Forges .....

MoucherotteVallon des Forges

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Vallon des Forges impressionne par son austérité, due au falaises du Moucherotte, de l'environnement minéral, et de l'ombre qui arrive déja...Le sentier bien marqué et balisé nous conduit vers le sud, où, à la base d'un pierrier, nous rejoignons le bois de Poussebou de ce matin. Nous prenons à gauche pour le retour au parking.....

Vallon des ForgesVallon des Forges, en arrière

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vallon des Forges, descente