Départ : Beaufort (73), route du Cormet de Roselend, Lac de La Gittaz, parking au hameau, 1625m.

Point culminant : Crête des Gittes, 2538m.

Une boucle classique du secteur, mais moins fréquentée que l'itinéraire depuis Le Refuge du Plan de La Lai, qui  nous permet de passer 3 cols avec des paysages magnifiques. Le parcours est bien balisé, et seule la crête des Gittes est aérienne, et délicate pour ceux qui craignent le vertige. La route qui mène au Lac de la Gittaz n est pas goudronnée mais correcte. Par beau temps la vue porte principalement sur L'Aiguille des Glaciers, Tré-La-Tête, Le Mont-Blanc, mais aussi sur les sommets du Beaufortain......L'itinéraire rejoint le Tour du Mont-Blanc + le Tour du Beaufortain, ainsi que le GR5, alors nous avons pas mal de monde la haut....

Depuis le parking, nous allons vers le torrent ou une passerelle permet de traverser et de monter tranquillement vers le Chemin du Curé....

 Le chanoine H. Frison a fait tailler ce chemin en 1891-92  « pour faciliter et abréger la communication entre deux chalets d’une « montagne » appartenant au chanoine: du chalet de l’Applateur à l’important chalet de la Saussaz, sis au pied du col du Bonhomme et où se trouve une magnifique source d’eau limpide et abondante. La partie de la route, taillée dans le roc vif et presque perpendiculaire, a une longueur d’environ 350m sur une largeur de 3m., y compris les o m. 60 occupés par le parapet. Ce n’est pas un tunnel, mais une route en encorbellement. L’établissement en a été fort difficile. Trois entrepreneurs s’y employèrent successivement. Celui qui termina le travail fut M. Jean Basso. Il y perdit malheureusement trois ouvriers mineurs: l’un mourut sur place en tombant dans le précipice et deux autres vinrent mourir à l’hôpital d’Albertville."

Joseph Garin, Une belle vallée de Savoie, Le Beaufortain, La Fontaine de Siloé, 1939, 287 p.

indicationsChemin du Curé

 

 

 

 

 

 

 

 

Chemin du Curé

 

De nouveau, nous devons traverser le torrent, ce qui peu être délicat en fonction du débit, mais aujourd hui, c'est  sur un assez gros névé que nous passons, avant d' arriver a l'Alpage de La Saussaz.. La montée au Col du Bonhomme devient alors plus raide  pour atteindre le replat des Chalets des Cavets, puis le col est en vue....

La Sausse, et Roches Merles

vers le Col du Bonhommechalet Les Cavets

 

 

 

 

 

 

 

 

en arrière nous avons notre itinéraire de descente depuis Le Col de La Sauce....

Col de La Sauce depuis "Les Cavets"

Le Col du BonhommeLe Col du Bonhomme, 2329m

 

 

 

 

 

 

 

 

 Nous sommes désormais en Haute-Savoie, jusqu'au Col de La Croix du Bonhomme, et la portion qui va suivre est une ancienne voie romaine ..... 

P1070053

 Nous prenons sur notre droite, le sentier part en traversée légèrement ascendante, rejoindre le Col de La Croix du Bonhomme, et son refuge ....

Les éclaircies illuminent les dalles de La Crête des Bancs jusqu' aux Aiguilles de La Pennaz, dominant Le Col du Bonhomme..

Aiguilles de La Pennaz, et Col du Bonhomme

Il vaut mieux éviter les névés trop fins sur les torrents en remontant un peu ....

P1070060P1070059

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Col de La Croix du Bonhomme et son cairn d'où l'on voit pratiquement toute notre boucle.....sur la gauche il est facile d' accéder à La Tète Nord des Fours, superbe belvédere sur les massif du Mont-Blanc quand le ciel est dégagé, ce qui n'est pas le cas aujourd hui....Il faut descendre vers le refuge et bifurquer sur la droite pour accéder à La Crête des Gittes.....

la crête des Gittes et le Col de La Sauce

Le sentier bien marqué remonte un peu, il a été taillé légèrement sous la crête, par les militaires du 22 ièm régiment de Chasseurs Alpins , en 1912, pour être à l'abri des italiens. Nous préferons rester sur la sente qui suit la crête,  parfois aérienne, mais jamais difficile jusqu'au point haut de la journée, 2538m, où nous ferons la pause .

P1070066P1070070

 

 

 

 

 

 

 

 

en arrière, Le Col de la Croix du Bonhomme, le refuge et La Tète Nord des Fours au loin...

P1070072

vers le point haut....2538m....

 

A partir de la , nous descendons vers le Col de la Sauce,  ( à droite) puis l'alpage de La Saussaz.....

vers le Col de La Sauce

l'alpage de La Saussaz, en contrebas...

Au col de la Sauce, la descente part sur la droite, avant de traverser une zone humide sur des passerelles en bois. Passé le Chalet de La Saussaz, nous retrouvons le sentier du matin et reprenons le chemin du curé sous les premieres gouttes de pluie..

P1070088